data-ad-format="auto">
<

Côte d'Opale : Une offre touristique large et diversifée.


Au nord-ouest de la France, de la frontière belge à la ville de Berck, s'étend le littoral de la Côte d'Opale. Nommée ainsi en 1911 par Edouard Lévêque pour témoigner de la singularité de sa lumière, elle a pour capitale Boulogne-sur-Mer et englobe d'autres villes notoires telles Dunkerque, Calais ou le Touquet. Un littoral riche du fait de son patrimoine historique, de la diversité de ses paysages, sa gastronomie ou encore ses falaises surplombant près de 120 km de plages de sable blanc.

Les Caps Blanc Nez et Gris Nez composent le Grand site des Deux caps (http://baladedescaps.fr/), labellisé « Grand site de France », qui accueille près d'un million de touristes par an. D'une hauteur de 134 mètres, le Cap Blanc nez est la falaise la plus septentrionale du Pays qui fut intégré au réseau Européen : Natura 2000. S'y niche la commune d'Escalles dont la plage fut classée 1ère plage de France, en 2016, par Paris-Match. Au point culminant, il est possible d'y contempler les côtes anglaises et le Cap Gris Nez. Cap français le plus proche de la Grande-Bretagne s'élevant à 49 mètres de hauteur, classé zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique.

La Côté d'Opale possède une offre touristique aussi large que diversifiée, dont un bon nombre d'activités sportives. Les parcours de randonnées permettent l'exploration du territoire, quant aux sports nautiques, de nombreuses infrastructures proposent la pratique de char à voile, de canoë, de kayak ou encore de surf et de plongée. De nombreux sites historiques complètent l'intérêt touristique par ses Beffrois classés au patrimoine mondial de l'UNESCO, ses châteaux forts, ainsi que ses musées autour des thèmes de la nature, la marine et la Seconde Guerre mondiale. Le site régional le plus visité est le Nausicaa à Boulogne-sur-mer, aquarium accueillant près de 600 000 visiteurs par an.