data-ad-format="auto">

Le bas de contention se définit comme une pièce textile au tissage serré comprimant la jambe depuis le pied et la cheville jusqu’à la cuisse afin de favoriser le retour veineux. Autofixante, avec orteils dégagés pour les beaux jours ou montant à hauteur de taille pour la version collants, la contention se décline en de nombreux produits pour s’adapter au mieux à la vie quotidienne et à ses contraintes.

Sigvaris : le spécialiste des collants de contention

Après une chirurgie, le port de bas de contention est souvent préconisé afin d’écarter les risques de phlébites. Ce type d’intervention a généralement pour conséquence une immobilisation des patients à l’hôpital ou un maintien à domicile. Le corps n’étant plus en mouvement, les membres inférieurs peuvent se voir atteints par un ralentissement de la circulation sanguine ayant pour effet la formation de caillots risquant d’obstruer des veines superficielles ou profondes. Afin de minimiser ce type d’inconvénients, le port d’une contention sous forme de collants ou de chaussettes de classe 2 a démontré toute son efficacité. En exerçant une pression à partir de la cheville, ils réduisent le diamètre des veines et facilitent ainsi le retour veineux même lors d’un alitement.

Les collants de contention : un indispensable de la salle de bain

Nul besoin toutefois d’avoir subi une chirurgie pour bénéficier des bienfaits de chaussettes de contention. Pour homme ou femme, ces articles de compression soulagent au quotidien les membres atteints d’une maladie liée à l’insuffisance veineuse. Prescrits par un médecin qui adaptera leur classe à leur usage, ils peuvent être portés de manière plus épisodique lors d’un voyage en train ou en avion entraînant une station assise prolongée. Enfilée au saut du lit après un jet d’eau fraiche sur les jambes ou glissée dans un bagage à main, la contention devient un véritable geste de soin.